04 — ANTOINE DE 7 À 9

D’une dune à l’autre
c’est une histoire qui se répète
quand vient le soir je te crie des lettres
sans timbre poste - alors elles restent 

D’une lune à l’autre
la même histoire me prend la tête 
Putain je hais, cette foutue veste
cette veste couleur moutarde ouverte

Je me souviens en noir et blanc
j’avale des couleurs avec le temps

Ici la lune est d’une couleur orange sanguine
j’entends du bruit à Constantine
j’ai des paillettes dans la poitrine
j’aimerais tellement qu’on rembobine

Cléo 
Cléo 

Je n’ai pas vu le temps 
le temps passer de 5 à 7 
je me souviens pourtant 
j’ai dû partir je le regrette.
Sans toi à présent 
j’ai encore moins que 5 ascètes


1er Solstice 61
l’été en vert mais contre toi 
j’avais des crampes à l’estomac
mais pour une fois je me sentais bien

C’est passé vite de 5 à 7
même pas 2 heures en fait 
le temps de 4-5 cigarettes

L’amour l’après midi n’a pas suffi
je me souviens des polonias Place d’Italie
je m’apprête à perdre sûrement ce soir
mais j’aurai connu Cléo Victoire

Cléo 
Cléo 

Je n’ai pas vu le temps 
le temps passer de 5 à 7 
je me souviens pourtant 
j’ai dû partir je le regrette.
Sans toi à présent 
j’ai encore moins que 5 ascètes