05 — LOVE LATER

A priori on ne s’était même pas vus
tout ça nous est tomBé dessus
on a dansé et là j’ai su que C’était toi
que tout converge vers le Détroit

Tant pis pour Eux, tant pis pour lui
y a du relieF quand tu souris
tu n’osais plus l’envisaGer 
en attendant vivons cacHés

Je t’écrirai peut-être Love - Later
mais je t’écris d’abord au crayon à papier
les couleurs primaires sont trop vives - c’est comme les fleurs
ça en fout partout une fois séchées

 

On a choisi : Icare sera notre modèle
nos souvenirs seront des Jpeg
le traKas, des fois notre collègue 
prends garde à toi si tu t’en vas je te coupe les aiLes

Paris la nuit, deux cafés crèMe
j’ai horreur du matin quand je te ramèNe
les pleurs de l’Orore sont parfois cruels
j’ai vu la fin de l’époPée dans le tunnel

Je t’écrirai peut-être Love - Later
mais je t’écris d’abord au crayon à papier
les couleurs primaires sont trop vives - c’est comme les fleurs
ça en fout partout une fois séchées

J’admire ton Q à l’abribus
j’ai des arrièRe-pensées en plus
je sens sans ceSse battre mon pouls  
j’ai beau luTter je te vois partout

J’aurais pU creVer d’une histoire sans suffiXe
j’ai dérivé sur le Y du StY
et si un jour nos voeux sont tièdes
on fera un feu pour qu’il nous aide (Z)

Je t’écrirai peut-être Love - Later
mais je t’écris d’abord au crayon à papier
les couleurs primaires sont trop vives - c’est comme les fleurs
ça en fout partout une fois séchées