08 — LE GRAND SOMMEIL

Je ne peux plus me réveiller, rien à faire 
sans moi le monde peut bien tourner à l'envers 
engourdi par le sommeil et prisonnier de mon lit 
j’aimerais que cette nuit dure toute la vie 

En partant tu m'as mis le coeur à l'envers 
sans toi la vie est devenue un enfer 
entortillé dans mes draps je crois me souvenir de toi 
lorsque tu disais tout bas que tu n'aimais que moi 

Entortillé dans mes draps je crois me souvenir de toi 
lorsque tu disais tout bas que tu n'aimais que moi 

Tout ce qui se passe au dehors m'indiffère 
que le monde saute ce n'est pas mon affaire 
dans ces draps bleus traîne encore l'odeur de tes cheveux 
ce bleu infiniment bleu que j'trouvais dans tes yeux 

Lorsque je rêve tu es tout près de moi 
c’est la seule façon de rester avec toi 
c’est la raison pour laquelle je n'veux plus quitter mon lit 
pour qu'enfin toutes les nuits durent toute la vie.

C'est la raison pour laquelle je n'veux plus quitter mon lit 
pour qu'enfin toutes les nuits durent toute la vie