02 — Mes paroles

Je ne sais si je dois 
commencer en anglais 
pour te tenir la main 
dès le 1er couplet 
Vu que tu n’y comprends rien
je peux me laisser aller
te dire dans le refrain 
cinquante fois que je t’aimais 

Écrire n’importe quoi 
tu me liras jamais 
d’façon dans 2, 3 mois
tu m’auras oublié
Tout va beaucoup trop vite
et toi t’adores zapper
dans cette époque merdique  
tu veux de la légèreté 

Ça n’est que de la musique  
je sauve pas l’humanité
tiens un couplet basique
faut pas tout compliquer 

Je te donne mes paroles et t’en feras ce que tu veux 
Ce qui est certain c’est que moi j’ai toujours pas trouvé mieux
pour te dire que 

Je me demande parfois 
si revenir me plait
vu que t’as pas pris ma main 
lorsque tu le pouvais 
J’ai fait semblant de chanter 
sur le service public 
je voulais t’impressionner 
et plaire aux gens qui cliquent 


L’autre m’a montré du doigt 
a dit : ‘copié-collé’
mais j’irai jamais chez toi 
alors j’te rends tes clés 
Désolé - pardonne moi
je t’ai mal parlé tout à l’heure 
j’ai pas de pouvoir sur toi 
j’peux pas braquer ton coeur 


J’te préviens si j’reviens 
c’est pas pour que tu me valides 
je veux juste faire le plein 
du verre à moitié vide 

Je te donne mes paroles et t’en feras ce que tu veux 
Ce qui est certain c’est que moi j’ai toujours pas trouvé mieux
pour te dire que 


Ma vie ne tient, qu’à un refrain 
si j’fais ça bien, il sera tien
y’aura ma voix dans ta télé 
tu reviendras me voir chanter 
tu m’écriras la nuit tombée 
J’aurais l’impression d’être aimé 
puis un beau jour, tu m’oublieras 
des mecs comme moi, y’en a des tas 
j’reviendrai comme ça, deux ou  trois fois 
jusqu’à ce qu’on s’en lasse ou pas